mercredi 2 août 2017

Moondog


Non, ce n'est pas un avatar du Père Fouras !

Louis Thomas Hardin est né le 26 mai 1916 à Marysville dans le Kansas.
Il grandit dans la ferme familiale où il est victime à 17 ans d'un accident provoqué par de l'explosif agricole qui le rend aveugle.

C'est donc dans des écoles pour aveugles qu'il apprend les rudiments de la musique et de s'initier à la composition.

Titulaire d'une bourse, il part étudier à Batesville (Arkansas) puis à Memphis (Tennessee).
C'est grâce à des manuels en braille et d'un travail à l'oreille qu'il approfondit sa formation musicale.

Il emménage à New York en 1942, où il rencontre des légendes de la musique, comme les chefs d'orchestre Arturo Toscanini et Leonard Bernstein ainsi que les jazzmen Charlie Parker et Benny Goodman.

C'est avec leur soutien qu'il vit de ses oeuvres, vendant ses compositions et les instruments qu'il a inventé, comme le trimba :


Il prend à cette époque le nom de Moondog et squatte un coin de la 6th Avenue, entre les 53 et 54th Street, arborant un superbe casque viking.
La plupart des passants n'auront aucune idée qu'il s'agit d'un authentique compositeur contemporain.


Passionné par les anciennes civilisations nordiques, il gagne l'Europe en 1972, s'installant en Allemagne.
Il rencontre Ilona Sommer avec laquelle il fonde une compagnie pour commercialiser ses productions qu'elle se charge de traduire en Braille.

C'est dans sa ville de Munster qu'il s'éteint le 8 septembre 1999.

La musique de Moondog est un mélange de musique concrète, inspirée par les bruits de la rue, de musique traditionnelle amérindienne, de jazz et de minimalisme dans le style de Philip Glass qui reconnut d'ailleurs son talent.

"Marimba Mondo"

video

"New Amsterdam"

video

"Viking 1 "


video

"Elf danse"

video

Aucun commentaire: