samedi 31 octobre 2015

Concours Eurovision (47) : 1979 ou le sabordage espagnol

Retour en arrière : nous sommes en 1979 à Jerusalem.
L'année précédente à Paris, Israël a remporté le Concours Eurovision.

Le tirage au sort a désigné l' Espagne, avec "Su cancion", paroles et musique de Fernando Moreno, interprétée par Betty Missiego, pour clore le spectacle.

video

A l'époque, les pays votent dans l'ordre de leur passage et c'est donc le jury madrilène qui distribue ses points en dernier.

A ce moment, Betty Missiego mène d'un petit point sur Israël et son titre "Halleluya", paroles de Shimrit Orr et Kobi Oshrat, interpété par Gali Atari et Milk & Honey

video

L'Espagne ne pouvant donner de points à sa chanson, le moindre vote en sa faveur assurerait la victoire d'Israël.
Et la porte parole du jury annonce : 10 points to.... Israël !

Pour la première et unique fois à ce jour, un pays provoqua sa propre défaite au Concours Eurovision de la Chanson !

Espagne : 116 points, 2ème sur 19.
Israël : 125 points, vainqueur !

mercredi 28 octobre 2015

La saucisse de la mort

Dans les années 1990, la marque de saurisserie Herta abandonna ses clips publicitaires axés sur l'évocation champêtre d'autrefois pour proposer ce spot.

Je vous laisse le (re)découvrir :

video

Cette publicité eut un effet particulier sur moi et mes réflexes d'achat.
Depuis sa sortie - et bien que la marque l'ait abandonné assez rapidement - je n'ai plus acheté un seul article Herta !

Je n'ai pas pardonné aux responsables de cette campagne d'avoir glorifié le meurtre comme un moyen légitime de résoudre un problème, fut-il vital.

Outre son caractère raciste et stigmatisant envers les personnes obèses, il instille la notion d'une espèce d'homme supérieure à qui tout est permis, y compris l'élimination physique de ceux qui dévient de la norme.

Les nazis étaient déjà (encore?) à l'oeuvre dans la publicité de l'époque !
C'est pourquoi je boycotterais jusqu'à ma mort cette société abjecte.

dimanche 25 octobre 2015

The Hanging Garden


The Hanging Garden est un film anglo-canadien réalisé en 1997 par Thom Fitzgerald d'après un scénario original de son cru.

Le jeune William - surnommé Sweet William - (Chris Leavins) revient, à 25 ans, chez ses parents, dans une maison isolée de Nouvelle-Ecosse, après 10 ans d'absence pour assister au mariage de sa soeur Rosemary (Kerry Fox).
Il fut un adolescent obèse gay (joué par Troy Veinotte) qui a été surpris par sa grand-mère en pleine relation sexuelle avec son meilleur ami, bisexuel, Fletcher (Joel Keller). Or c'est justement Fletcher que doit épouser Rosemary.
Rejeté par ses parents - surtout son père (Peter McNeill), le jeune Sweet William est contraint de choisir entre le suicide (son corps pendu au grand arbre de la propriété apparait au William adulte pendant tout son séjour) ou la fuite à Londres pour assumer sa différence en toute liberté.
Deux versions de la réalité se juxtaposent : celle où William est mort et où chacun a poursuivi sa vie sans jamais parler du drame et celle du William vivant et épanoui dans sa sexualité et dans laquelle le rejet est toujours palpable et la réconciliation impossible.
C'est finalement, l'amour que lui a conservé sa soeur qui ouvrira la porte du bonheur au héros.

Construit comme un parcours initiatique avec des retours en arrières fantastico-oniriques en inclusion, l'histoire est une réflexion sur la vie et la mort, l'amour, la différence et le rejet; mais aussi comment, malgré un choix difficile, le bonheur, inévitable, advient finalement.
C'est un film très étrange dès le départ à cause précisément de la collision entre les deux réalités possibles et les retours en arrières sans préavis, dans un tableau de famille très tendu.
Allégé de légères touches d'humour, l'intrigue aboutit à une conclusion heureuse et non conventionnelle pour l'époque.

Voici le début de ce film qu'il faut voir et qui a très justement reçu la consécration de nombreux prix au Canada. 

video

jeudi 22 octobre 2015

Mark Kostabi, artiste double


Fils d'immigrés estoniens, Mark Kostabi est un artiste étatsunien, né le 27 novembre 1960 à Los Angeles.
En 1984, il emménage à New York où il devient une vedette de East Village par ses dessins et peintures.

Il acquiert une petite renommée en dessinant des pochettes de disques, des objets publicitaires divers ainsi que le maillot du Giro d'Italia.

En 1988, une déclaration malencontreusement homophobe - pour laquelle il présentera plus tard des excuses - lui aliène l'intelligentia américaine et c'est surtout en Italie qu'il continue une brillante carrière.

De sculpteur,


mais surtout de peintre, au style reconnaissable entre tous :













Certains tableaux évoquent la musique :






Et pour cause : Mark Kostabi est également pianiste, concertiste et compositeur.
Pour preuve :

video

video

video

Un artiste double donc, qui rend le monde aussi coloré qu'harmonieux.

lundi 19 octobre 2015

Matthew Bourne's Swan Lake

C'est en 1995 que le chorégraphe britannique Matthew Bourne 


propose avec sa compagnie Adventures in Motion Pictures, sa vision du célèbre Lac des Cygnes.


Fidèle à une thématique que je comprends et soutiens particulièrement, il met en scène uniquement des danseurs masculins, à l'encontre de toute la tradition qui faisait de ce ballet l'apanage quasi exclusif des femmes.

Voici le trailer du spectacle :

video

Un extrait plus long à présent :

video

Enfin, le final :

video

vendredi 16 octobre 2015

Les bonnes énigmes du Père Cotin


Charles Cotin (1604-1682) fût aumônier de Louis XIII et fût auteur de poésies galantes et d'épigrammes qui connurent un certain succès auprès des lettrés de son temps.
La légende veut qu'il aurait servi de modèle au Trissotin de Molière dans Les Femmes Savantes.

Il inventa un genre littéraire nouveau, le poème-énigme : un  sonnet qui doit permettre au lecteur de deviner un mot caché.

En voici deux exemples :

Mon corps est sans couleur comme celui des eaux,
Et selon la rencontre il change de figure ;
Je fais plus d’un seul trait que toute la peinture,
Et puis mieux qu’un Apelle animer mes tableaux.

Je donne des conseils aux esprits les plus beaux,
Et ne leur montre rien que la vérité pure ;
J’enseigne sans parler autant que le jour dure,
Et la nuit on me vient consulter aux flambeaux.

Parmi les curieux j’établis mon Empire,
Je représente aux Rois ce qu’on n’ose leur dire,
Et je ne puis flatter ni mentir à la Cour.

Comme un autre Pâris je juge les Déesses,
Qui m’offrent leurs beautés, leurs grâces, leur richesses,
Et j’augmente souvent les charmes de l’amour.

Réponse : le miroir

Je ressemble au torrent dont la course rapide
Se dérobe à soi-même et s’enfuit loin de soi.
Je suis de l’univers le tyran et le roi
Et de tous les humains le père et l’homicide.

Les forces de Milon et les forces d’Alcide
Ont tenté vainement de s’opposer à moi.
Les superbes Césars ont fléchi sous ma loi,
Et je n’entreprends rien que le ciel ne me guide.

Tout cède à mon pouvoir par force ou par amour ;
La lune et le soleil font la nuit et le jour,
Afin d’entretenir ma puissance suprême.

Fils aîné de nature, et ministre du sort,
Je conduis dans le monde et la vie et la mort,
Et, comme le Phénix, je renais de moi-même.

Réponse : le temps

Pour faire apparaître la réponse, surlignez la ligne.

mardi 13 octobre 2015

Duo : 7 - Françoise Hardy, autour de l'icône (tome 1, en français)

Depuis plus de 50 ans, Françoise c'est pour moi la plus grande chanteuse française du monde !

Et au fil de cette carrière peu commune, elle a signé quelques duos légendaires avec des interprètes de toutes les générations et de tous le styles;

Commençons par ce jazzman tranquille et suave, le grand Henri Salvador : "Le Fou de la Reine"
(paroles de Françoise, musique d'Henri)

video

Avec son mari, le séduisant Jacques Dutronc : "Brouillard rue Corvisard"

video

Au début des années 80, Etienne Daho réalise son rêve de chanter avec son idole : "Et si je m'en vais avant toi" (paroles de Françoise, musique d'Etienne) :

video

A sa grande surprise, en ce 21ème siècle, Françoise est contactée par le bouillonnant Julien Doré pour chanter avec lui son "BB Baleine" :


video

Rendez-vous prochainement pour le volet anglophone.

samedi 10 octobre 2015

Bertolli Oven Food : la cuisine pour tous !

Fondée en 1865 par Francesco et Catarina Bertolli à Lucca, la compagnie Bertolli était à l'origine une fabrique d'huile d'olives.

Au travers de rachat et de fusions successives, l'entreprise familiale échoit au Groupe Unilever à la fin du vingtième siècle.

Diversifiée dans les produits agro-alimentaires divers, comme les plats cuisinés, elle appartient aujourd'hui au japonais Mizkan.

Mais c'est sous la houlette d' Unilever que cette publicité vit le jour.

Pour une fois, le couple gay est un couple comme les autres...


video

mercredi 7 octobre 2015

Parlements du Monde

Après vous avoir présenté des Maisons de Dieu, il me semble opportun de vous montrer des 
Maisons du Peuple :

Le très typique Parlement de Papouasie Nouvelle Guinée à Port Moresby
Le très sobre Parlement islandais à Reykjavyk
L'imposant Parlement Russe à Moscou
L'emblématique Parlement du Brésil, à Brasilia
Le légendaire House of Parlement de Londres
Le magnifique Parlement hongrois à Budapest
L'immense Palacio Nacional de Mexico
Le futuriste Parlement australien à Canbera
Le Parlement sud-africain au Cap
Le Parlement indien à New Delhi
Le Parlement marocain à Rabat
Le très stalinien Parlement mongol d'Oulan Bator

lundi 5 octobre 2015

Méconnus célèbres : 11 - Arno Santamaria

Puisque je l'ai cité hier, parlons de cet artiste.

Né le 9 novembre 1978 à Argenteuil, Arno Santamaria écrit et compose les chansons qu'il interprète.

Guitariste autodidacte, il s'inscrit à la School of Audio Engineers et à la Schola Cantorum à Paris. Il en sort avec un diplôme d'ingénieur du son.

En 2006, il s'inscrit sur Spidart, un site de financement d'artistes par les internautes et peut ainsi produire son premier album.
La faillite de la plateforme ne permet pas la promotion du disque.

Mais Arno ne renonce pas : en 2010, c'est sur My Major Company qu'il trouve la somme nécessaire à la réalisation de son deuxième album grâce à 1362 contributeurs.
Le disque portera donc le titre de "1362".

Extrait : "Demain"

video

En septembre 2014, il participe à l'unique émission de M6, Rising Star, dans laquelle il peut proposer ses propres compositions, dont quelques titres qui figureront sur son troisième opus, au printemps 2015, "Des Corps libres".

En particuliers, "Debout (je me sens bien)"

video

Un véritable auteur, doublé d'un musicien remarquable : le télé-crochet aurait-il à nouveau fait mouche et propulsé - enfin - un authentique artiste ?

dimanche 4 octobre 2015

Ma mère

Ma chère Maman, je te souhaite un heureux 85ème anniversaire !

Pour l'occasion, je te dédie cette superbe chanson d' Arno Santamaria :


video

jeudi 1 octobre 2015

Pawn Stars

Les émissions de téléréalité peuvent revêtir des formes diverses.

Si on en croit Wikipedia, le programme Pawn Stars, Les Rois des Enchères en fait partie.

Créée en 2009 par Leftfield Pictures pour la chaîne américaine History Channel et diffusée depuis 2015 en France sur D8 et D17, cette série nous permet de suivre le quotidien d'une boutique de prêt sur gages de Las Vegas dans le Nevada.

Propriété conjointe de Rick Harrison et de son père Richard "Old Man", le magasin - World Famous Gold & Silver Pawn Shop - est géré également par le fils de Rick, Corey "Big Hoss" et leur employé Austin "Chumlee" Russell, ami d'enfance de Corey.

Les quatre hommes reçoivent les clients, font des prêts ou achètent des objets historiques ou insolites.
Pour ne pas se faire rouler, et pour définir au plus juste le montant des transactions, ils font appel à différents experts locaux.

Le côté plaisant de cette émission, tient surtout, outre son intérêt didactique, dans les échanges des protagonistes, en dehors de la boutique, propos toujours teintés d'humour et d'esprit bon enfant,

Bref on s'instruit sur l'histoire des Etats Unis, la grande et la quotidienne, avec le sourire.

video