mercredi 30 décembre 2015

Concours sexy

Pour égayer cette fin d'année agitée je vous propose de vous rincer l'oeil en contemplant ces images d'un concours de beauté masculine de 2013 mais il me semble que les candidats n'ont pas du décatir tant que ça depuis...

Bon réveillon. Et bonne année 2016 !

video

dimanche 27 décembre 2015

Gââââteaux !

En cette période de fêtes, je vous laisse vous régaler avec les yeux devant ces...succulents gâteaux pour le moins inhabituels !













jeudi 24 décembre 2015

Les Lapins Crétins, Invasion

A l'origine, personnages d'un jeu vidéo créé par la société Ubisoft, les Lapins Crétins deviennent des acteurs de films d'animation pour la chaîne américaine Nickelodeon.

France 3 puis France 4 les diffusent depuis 2013 dans une adaptation française bien que la principale caractéristique des héros de la série soit de ne pas prononcer de mots intelligibles.

A ce jour deux saisons pour un total de 156 épisodes de 7 minutes ont étés réalisées.

Pour ma part, c'est en visitant le Futuroscope en juillet dernier que j'ai découvert ces improbables rongeurs déjantés.


A vous de juger : Le musée crétin (saison 1 épisode 26)

video

Crétins téléguidés (saison 1, épisode 31)

video

lundi 21 décembre 2015

Leonardo Vinci


De même que l'on dit qu'il n'y a pas qu'un âne qui s'appelle Martin, on notera avec intérêt qu'il n'exista pas qu'un seul Leonardo Vinci.

Bon d'accord, l'astuce est un peu grosse : il s'agit bien de Leonardo Vinci et non de Leonardo da Vinci, le célèbre peintre et inventeur.


Notre Leonardo est né à Strongoli di Calabria en 1690 et mort à Naples en 1730.
Et c'était un compositeur de musique baroque.

Après avoir fait des études au Conservatoire dei Poveri de Gesu Cristo de Naples, il devient 10 ans plus tard professeur de musique du prince de Sansevero.

Leonardo se fait une spécialité de l'opera seria, en dialecte napolitain.
Il en composera en tout 37.

Il meurt à 40 ans, sans doute empoisonné par un mari jaloux...


Pour se faire une idée de son talent voici trois extraits de l'un de ses opéras : La Partenope (1723)

Al mio tesoro

video

Amante che, incostante, amor cangiando va

video

La rondinella, che a noi sei riede

video


vendredi 18 décembre 2015

Shigeru Ban, l'architecture en carton


Shigeru Ban est un architecte japonais, né le 5 août 1957 à Tokyo.

Lauréat du Prix Pritzker 2014, équivalent du Nobel en architecture pour ses constructions révolutionnaires et écologiques à base de carton compressé, généralement implantées pour faire face à des situations d'urgence comme à L'Aquila, Kobé ou Christchurch.

Art Museum d' Aspen
Centre Pompidou de Metz
Nine Bridges Resort, Ile de Jiju, Corée du Sud
Reconstruction de L'Aquila, Italie
Paper Church à Kobé
Siège du Groupe Tamédia à Zürich
Nouveau terminal aéroport Shizuoka-Fuji
Cardboard Cathedrale de Christchurch (NZ)
Halte du toueur de Pouilly en Aulxois ( associé Jean de Gastines)
Cité de la Musique, Ile Seguin, Paris (avec Jean de Gastines)

mardi 15 décembre 2015

L'illusionniste

Je l'ai déjà dit, mais il y a des soirées sur Arte où on a l'occasion de découvrir des pépites du 7ème art.

C'est sans en connaître rien que je me suis installé devant mon poste pour regarder ce long métrage animé. Et j'ai passé une soirée formidable !


Réalisé en 2010 par Sylvain Chomet, déjà auteur de La Vieille Dame et les Pigeons et les fameuses Triplettes de Belleville, sur un avant projet signé Jacques Tati - excusez du peu - est en fait une production franco-britannique.

Sylvain Chomet a adapté le script de Tati, assuré le montage et composé la musique.

Pour un moment magique - oui, moment car le film défile très, trop vite - où l'on retrouve l'esprit du grand Jacques et la finesse et la poésie de Chomet.

À la fin des années 1950, le monde du music-hall penche vers sa fin depuis la naissance du rock 'n' roll. Un vieil illusionniste se considère comme un artiste en voie de disparition et quitte les salles de spectacle parisiennes pour tenter sa nouvelle chance à Londres, mais la situation est malheureusement la même au Royaume-Uni. Il continue alors à faire ses tours dans de petits théâtres et dans des bars. Un jour, il va rencontrer une jeune fille nommée Alice dans un pub d’un village écossais, et sa vie va changer…
Et puis, voyez vous même :

video

video

video

video

video

samedi 12 décembre 2015

Il faut sauver le soldat Lilian Renaud

Vainqueur de la quatrième édition de The Voice, Lilian Renaud reste pour certains commentateurs "le petit fromager du Doubs".

Mais ce garçon, né en 1992 à Mamirolles, est pourtant devenu un chanteur à part entière.

Et il faut le soutenir.
Car la malchance a voulu qu'il sorte son premier album - pourtant soigneusement préparé avec la participation de Ycare, Grand Corps Malade et Davide Esposito - le vendredi 13 novembre dernier...!

Inutile de préciser qu'il n'avait aucune chance de faire la une de l'actualité.

Cet album et cet artiste méritent l'attention : la voix de Lilian d'abord, posée, puissante mais au besoin habilement modulée; les mélodies, fraîches, sophistiquées et faciles à retenir à la fois; les textes surtout. Lilian a fait le pari de défendre des textes profonds et bien écrits, loin des stéréotypes sucrés qui "cartonnent" dans les charts.

Alors, pour Noël, pensez à Lilian Renaud et à son CD "Le Bruit de l'Aube" !

Bonne chance et bon courage pour rattraper ce contre temps dramatique.
Le dernier titre de l'album est une reprise de Francis Cabrel : j'espère que c'est un signe !

Promis juré

video

Pour ne plus avoir peur


video

Il faudra vivre


video

mercredi 9 décembre 2015

L'homme et son chien

Voici un clip institutionnel réalisé pour une cause humanitaire.

En plus d'être bien mis en scène et touchant, il invite indubitablement à la réflexion et pourquoi pas à souscrire à la cause en question :

video

dimanche 6 décembre 2015

Sam van Olffen, peintre steampunk

Sam van Olffen est un plasticien français, comme son nom ne le suggère pas, né à Montpellier où il vit depuis une petite quarantaine d'années.

Ses oeuvres sont des mélanges savants de dessins, peintures, montages photographiques dans un style fantastique qualifié par les spécialistes de "steampunk" : il propose des scènes futuristes issues d'un monde où la technologie aurait été différente, des portraits du présent comme on imaginait le futur il y a un siècle :

Bruxelles
Lyon
New-York
Paris
Venise
De Gaulle
Elvis le Rouge
Hitler
Richelieu
Babel Central Station
Cathédrale mécanique
Fontaine
Leçon de cinéma
Machine qui rêve
L'homme au feu
Ligne 9
Titanic






jeudi 3 décembre 2015

Que fais-tu là Petula ?

Petula Sally Olwen Clark est, à ce jour, la recordwoman de longévité artistique.

Née le 15 novembre 1932 à Epsom dans le comté de Surrey, elle débute dans la carrière musicale sous la houlette de son père à l'âge de 7 ans.

Si les premiers pas se déroulent plutôt dans des galas de charités et des spectacles locaux, à 9 ans elle se produit sur les ondes de la BBC, notamment en français.

Dès 1957 elle est invitée à chanter à l'Olympia.

Son plus grand succès date de 1965 : c'est l'immortel Downtown (Dans le temps en français), écrit et composé par Tony Hatch, toujours dans les oreilles de la jeune génération grâce à sa reprise dans la série Lost :

video

Cette version est issue du spectacle qu'elle donna en 2003 à l'Olympia.
Elle y interpréta également deux titres plus récents :

Here for you, qu'elle écrivit en 1998, paroles et musique :

video

et I'm not afraid, musique de Petula et paroles de David Hadzis (2000)

video

Nous laisserons de côté sa carrière de comédienne de cinéma pour rester dans la musique en rappelant qu'elle joua sur scène dans plusieurs comédies musicales : The Sound of Music dans les années 80 sur West End à Londres, Blood Brothers de Willy Russell, fin des années 1990 début 2000 sur Broadway,

video

et le rôle de Norma Desmond dans le Sunset Boulevard d'Andrew Lloyd-Webber à Los Angeles :

video

Terminons pas un extrait de SA comédie musicale, Someone like you, qu'elle composa en 1989 sur un livret original de son cru et des lyrics de Dee Shipman :

Getting the right thing wrong

video

Honorons cette grande artiste, autant anglaise que française, qui nous régale de son talent depuis plus de 70 ans...

lundi 30 novembre 2015

Le Père Noël est une Ordure


Le Père Noël est une Ordure est une pièce culte pour ceux de ma génération, c'est à dire ceux qui ont connu le XX° siècle.

Cas rare d'oeuvre collective, puisque le texte comme le synopsis, est dû aux talents conjugués de Josiane Balasko, Thierry Lhermitte, Gérard Jugnot, Christian Clavier, Marie-Anne Chazel et Bruno Moynot, la pièce a vu le jour en 1979, dans la salle mythique du Splendid.

Le soir du réveillon de Noël, Pierre et Thérèse, bénévoles de l'association SOS Détresse-Amitié se retrouve en butte aux visites inopportunes de paumés plus ou moins sympathiques : le voisin du dessus, Monsieur Preskovitch, un bulgare en mal de compagnie, Zezette, une ancienne protégée de Thérèse qui fuit les assauts de son compagnon Félix, Père Noël d'un soir de son métier et voleur patenté, et enfin Katia, un travesti qui fut sous le nom de Jean-Jacques, le mari de Thérèse...
Tout ce monde va s'affronter jusqu'à l'apocalypse finale...

video

Outre ses mots d'esprits et ses répliques devenues légendaires, Le Père Noël propose une vision très sombre des relations sociales dans notre monde moderne.
L'aspect désespéré de l'intrigue a été édulcorée dans le film qui en fut tiré par Jean-Marie Poiré en 1982.


vendredi 27 novembre 2015

Cékilédam ? 16 - Les reines du nord


En découvrant ce drapeau vous avez sans doute deviné que nous partons pour un pays scandinave.

L'archipel de Åland (prononcer o:land, avec o comme dans rôle) est situé entre la Suède et la Finlande.
Si cette dernière en a reçu la souveraineté lors de sa sécession d'avec l'Empire de Russie, la population est de langue suédoise.


Åland est en fait un état libre, associé à la Finlande et dispose de ce fait d'une large autonomie pour ses affaires internes, n'étant soumis à son suzerain que pour les relations diplomatiques et la défense.

Qui dit autonomie interne implique élections.

Et depuis 2007, l'archipel a rejoint ces pays qui ont confié les rênes du gouvernement à des femmes.

En 2007, c'est la chef du Parti Libéral, Viveka Eriksson qui forme le cabinet pour la durée de la législature.


Quatre ans plus tard, la leader sociale-démocrate Camilla Gunell lui succède et dirige le pays à son tour.


Fin octobre 2015, le renouvellement de l'assemblée voit les Libéraux prendre leur revanche.
Si Viveka Eriksson en reste la présidente, c'est son ancienne ministre de la Santé, Katrin Sjögren qui forme le gouvernement.


Pas d'anecdote extraordinaire mais une intégration des femmes aussi complète que tranquille dans la vie politique de ce petit territoire pacifique et démilitarisé depuis 160 ans...