dimanche 29 juin 2014

Maître Devos

Né le 9 novembre 1922 à Mouscron (Belgique), Raymond Devos était à la fois, humoriste, mime, musicien et acteur. Il est décédé le 15 juin 2006 à Saint-Rémy-les-Chevreuses.

Connu pour son talent de jongleur de mots, de manieur de paradoxes et de baiseur de concepts, il a laissé une profonde empreinte qui déborde largement du music-hall.

C'est de la littérature au sens noble du mot.

"Le Fils d'Abraham" :


"Le petit poussin" :


jeudi 26 juin 2014

Le Disque Rayé


Publié en 1970 par le romancier André Ruellan (Courbevoie, 7 août 1922), également critique d'art et scénariste de cinéma, sous le nom de Kurt Steiner, Le Disque Rayé est sans doute un des plus curieux romans de SF français.


Matt passe d'un monde parallèle à l'autre, tous plus étonnants — et plus dangereux — les uns que les autres. Un monde où des oiseaux géants construisent des nids de métal, un autre qui est un bagne, un troisième qui est une utopie.
Il lui semble toujours être sur les traces de quelqu'un. Et poursuivi par quelqu'un. 
Est-ce par lui-même ? Malheureusement, il ne se souvient de rien.


Quelques extraits :

Il existait « là-bas » d'autres vête­ments qu'on nommait manteaux. L'un d'eux eût été le bienvenu. En partie pour se réchauffer, en partie pour aménager une fourche au moins aussi confortable que celle d'un arbre.
Tout autour de Matt, plantés verti­calement ou en oblique, dans le chaos des dalles brisées, les piliers métalliques s'élançaient vers le ciel. Au-dessus, des arceaux im­menses assemblaient les piliers les uns aux autres. Le sommet de ces constructions dépassait parfois trois ou quatre mille mètres. Les flots se partageaient le terrain avec le roc et le béton, de telle sorte que la superficie recouverte par les eaux l'emportait sur celle du sol.
Matt contemplait cet univers en ruine. Soudain il tressaillit, regarda autour de lui, dans la forêt métal­lique, puis plus haut, vers le ciel. Qui avait dit : « Attention aux algues » ? Sur le moment, il jugea préférable de ne pas approfondir la question...

(...)
Assis sur un rocher dur et humide, il contemplait les monstrueueses structures qui se découpaient à contre-jour, sur le couchant. Il recevait en pleine face un vent qui lui piquait les yeux, et l'obligeait parfois à assurer son équilibre.
Rien de tout cela ne pouvait être vrai, et pourtant, cela était. Ou bien il voguait, immobile, dans un cauchemar. Le cauchemar de qui ? Le sien, celui d'un homme qui s'appelait Matt Wood et devait dormir quelque part dans un endroit à la mesure de l'humain. Rien, ici, ne rappelait quoi que ce fût. Rappeler ? Qu'était-ce que se souvenir ?

(...)
- Je vous demande pardon, monsieur, dit une voix, derrière lui.
Il se retourna, comme piqué par une vipère. Il serrait déjà la crosse de son arme dans sa poche. Mais que craignait-il puisque la date de sa mort était dépassée, et qu'il mourait maintenant de temps en temps, sans que cela tirât à conséquence ?



Conte plutôt sombre sur l'avenir du monde, sur la condition humaine et les paradoxes temporels, ce court roman est devenu un classique de la SF hexagonale.

lundi 23 juin 2014

Akhnaten


En 1983, le compositeur américain Philip Glass (31 janvier 1937 à Baltimore) entreprend de clore sa trilogie lyrique des Portraits par une oeuvre consacrée au Pharaon hérétique, Akhénaton.


Cet opéra atypique est chanté en akkadien, hébreu ancien et égyptien antique.

Dans le style dit minimaliste de ce compositeur, cette création revêt un caractère hypnotique et fascinant grâce à une orchestration très accessible.

Voici quatre extraits de la représentation donnée par la Jacobs School of Music de l'Université d'Indiana,
avec Nicholas Tamagna, Akhnaten; Olivia Savage, Reine Tyi; Sarah Ballman, Néfertiti.

Akhnaten & Nefertiti


Hymn



The Temple



The Window of Appearances



vendredi 20 juin 2014

En avoir dans le slip

Quarter Homme est une marque de sous vêtements masculins, qui comme son nom ne le laisse pas soupçonner, est sise en Malaysie.

Pourtant, les responsables de la communication ont bien compris à qui ils devaient s' adresser : les hommes occidentaux.
Les sexys.





mardi 17 juin 2014

Aleksey Bedny

Faute d'avoir trouvé des informations sur l'artiste, je vous propose de regarder ses oeuvres, très graphiques, limites abstraites et pourtant si quotidiennes...
















samedi 14 juin 2014

Concours Eurovision (44)


Luxembourg 1965


"Poupée de cire, poupée de son"
Paroles et musique de Serge Gainsbourg.

Remporte la compétition dans le Grand Auditorium de la RAI à Naples.

Cette chanson raconte en fait l'histoire de son interprète, vision prémonitoire puisqu'elle évoque la chaleur à venir des garçons, Claude François puis Michel Berger.

Le titre sera un des premiers tubes planétaires issus de l'Eurovision et apportera la reconnaissance du grand public à son auteur.


mercredi 11 juin 2014

Les Beaux Frères

L'émission de France 2, "Le Plus Grand Cabaret Du Monde" de Patrick Sébastien présente parfois des artistes un peu particuliers.

Qui laissent à penser que le producteur, bien qu'hétérosexuel, sait apprécier la plastique des mâles. Dévêtus.

Pour preuve ce numéro, proposé par deux vrais beaux frères - d'où leur nom - et subtilement intitulé :
"Les Serviettes" :


dimanche 8 juin 2014

Shavarsh Karapetyan

Les héros existent en vrai.
Cet homme en est un.


Shavarsh Karapetyan est né à Kirovakan (Armérie) le 19 mai 1953.
Sportif émérite, il fut un spécialiste de la nage avec palme et remporta 7 titres de champions d'URSS, fut 13 fois champion d'Europe et 17 fois champion du Monde. Il détint en outre onze records mondiaux.

Mais l'essentiel n'est pas là.

Le 16 septembre 1976, alors qu'il s'entraine avec son frère Kamo sur les berges du lac Erevanian à Erevan, un trolleybus transportant 92 personnes quitte ses caténaires et s'enfonce dans l'eau.
Sharvarsh, n'hésite pas une seconde et plonge dans le lac glacé.


Après avoir brisé la glace arrière du bus avec ses poings, il parvient à extraire un  passager et à le ramener sur la rive. Il renouvelle l'exploit 30 fois ! Seules 20 personnes en réchapperont.
Sur la rive, son frère prend soin des naufragés. A l'arrivée des secours, Sharvash perd conscience. Il restera dans le coma 46 jours, luttant contre une double pneumonie et un empoisonnement dû à la pollution des eaux du lac.
Guéri, il ne sera néanmoins plus capable de poursuivre sa carrière sportive.

Le 19 février 1985, il passe à proximité d'un immeuble en flammes.
N'écoutant que son courage, il se précipite et évacue plusieurs occupants.
Sérieusement brûlé, il passe trois mois à l'hôpital mais se remet complètement.

Décoré par l'UNESCO en 1982 pour sa conduite, il voit son nom attribué à un des astéroïdes de la Grande Ceinture (entre Mars et Jupiter), découvert par son compatriote soviétique Nikolaï Chernykh, en 1986.

En février dernier, il est l'un des porteurs de la flamme olympique entre Moscou et Krasnogorsk. Quelques jours plus tard, il la porte à nouveau, en Arménie cette fois.


Je vous laisse méditer cette confidence qu'il fit à un journaliste et qui en dit long sur le personnage :

"Au cours de mes multiples plongeons (dans le lac), une fois j'ai attrapé un siège au lieu d'un passager. J'aurais pu en sauver un de plus. Cette épisode hante encore mes nuits aujourd'hui."

jeudi 5 juin 2014

Fuir le Bonheur...

Si je ne suis pas un des inconditionnels de Serge Gainsbourg, je dois reconnaître qu'il a réussi à ciseler quelques petits bijoux.

Entre autres, cette superbe chanson, écrite en 1983 pour l'album de Jane Birkin, "Baby alone in Babylone".

"Fuir le Bonheur de Peur qu'il ne se Sauve" est une perle au répertoire de Jane.

D'ailleurs, écoutons pour nous en convaincre :


lundi 2 juin 2014

Adam zkt. Eva

Le 14 mars dernier, la chaîne de télévision néerlandaise RTL5 a innové dans la téléréalité.

Proposant un mélange de Koh-Lanta et du Bachelor, la présentatrice Nicolette Kuijver, anime divers jeux sportifs sur une plage paradisiaque qui entraînent pour les gagnants des moments d'intimité aux candidats.

La nouveauté vient du fait que les participants sont, comme le titre de l'émission le laisse deviner, en tenue...d'Adam et Eve !




Curieuse idée de faire évoluer des jeunes gens et jeunes filles complètement nus si ce n'est pour faire de l'audience et créer le buzz.
On n'ose pas imaginer ce que pourraient être la prochaine étape de cette course à l'audimat...