lundi 27 janvier 2014

Hero


Voici ce que l'on qualifie de film de sabre chinois mais qui dépasse les classifications réductrices par le talent de son auteur.

Réalisé par le metteur en scène Zhang Yimou en 2002,


"Hero" (en chinois Ying xiong), ce long métrage nous relate une page d'histoire méconnue en Occident de l'Empire du Milieu ou plus exactement de sa naissance.

Le scénario de Zhang Yimou, Feng Li et Bin Wang nous raconte une tentative d'assassinat de Ying Zheng (259-246-210 avant JC), souverain de Qin, un des 7 royaumes combattants d'alors qui les unifia et se proclama Qin Shi Huang, c'est à dire Premier Empereur de Qin (Chine).

video

Magnifiée par une réalisation virtuose et une mise en images sublime, la saga historique tourne à l'épopée légendaire, limite magique et onirique, en y ajoutant une sublime histoire d'amour.

Maggie Cheung, Jet Li et Chen Daoming se partagent les trois rôles principaux, en compagnie de Tony Leung Chi u-waï, Donnie Yen et Zhang Ziyi.

La musique de Tan Dun,


compositeur et chef d'orchestre de renom dans son pays, contribue par une alliance très subtile de tradition et de modernité à éclairer l'atmosphère du film.

Deux montages illustrés par cette partition magique :

video

video

vendredi 24 janvier 2014

92 Savoy Drive

Un promoteur australien a eu une idée osée pour faire la publicité de son dernier lotissement.

Afin de mettre en avant la tranquillité et la discrétion qui y prévalent, il a eu recours à un acteur qui n'a pas froid aux yeux, ni ailleurs...

video

mardi 21 janvier 2014

Duos : 1 - Finlande

Deux vedettes de la variété finlandaise se sont unies pour cet exquis duo :


Jenni Vartiainen (20 mars 1983 à Kuopio), ancienne patineuse, elle a remporté deux Emma Award (équivalent des Victoires de la Musique) en 2008 et 2011 pour ses premier et deuxième albums, "Ihmisten edessä" et "Seili".


Vesa Matti Loiri (4 janvier 1945 à Helsinki) est également comédien et est une star incontournable en Finlande. Récompensé aussi bien pour ses talents musicaux que cinématographiques, il a publié une vingtaine d'albums.

Ils interprètent ensemble cette charmante balade de Vesa-Matti, "Halvalla" :

video

samedi 18 janvier 2014

Giuseppe Ungaretti


Giuseppe Ungaretti était un poète italien, né le 8 février 1888 à Alexandrie (Egypte) et mort à Milan, le 2 juin 1970.

Son père travaillait à le construction de Canal de Suez, mais c'est à Paris qu'il fit l'essentiel de ses études.
Il s'engagea comme combattant pendant le Première Guerre Mondiale et publia son premier recueil de poésie en 1919.
Devenu professeur à l'Université de Sao Paulo de 1936 à 1942, il revient en Italie et enseigne à l'Université de Rome jusqu'en 1958.
Avec Eugenio Montale et Salvatore Quasimodo il est considéré comme un des poètes les plus importants de l'école hermétique italienne.

Un recueil a été traduit en français "Vie d'un homme" qui regroupe ses oeuvres de 1947 à 1961.


"Les raisins sont mûrs, le champ labouré,

La montagne se détache des nuages.

Sur les miroirs poudreux de l'été
L'ombre est tombé,

Entre les doigts incertains
Leur lumière est claire
Et lointaine.

Avec les hirondelles s'enfuit
Le dernier déchirement."


VARIATIONS SUR LE RIEN


Ce rien de sable qui s'écoule
Du sablier en silence et se pose,
Et, fugaces, les traces en l'incarnat,
En l'incarnat s'éteignant d'un nuage...

Puis si la main renverse la clepsydre,
Le mouvement recommencé du sable,
L'argentement tacite du nuage
Aux premières lividités brèves de l'aube...

La main a retourné le sablier dans l'ombre
Et de sable, silencieusement, le rien
Qui s'écoule, est la seule chose qu'on entende
Et, entendue, qui ne sombre dans le noir.


TOUS LES GRIS


De la peau du serpent
A la taupe peureuse
Tous les gris se baguenaudent sur les dômes...

Comme une blonde proue
D'étoile en étoile le soleil prend congé
Et se renfrogne sous la treille...

Comme un front fatigué
Elle est réapparue la nuitDans le creux d'une main.


portrait par Serena Maffia
Par les soirs de l’été
Te répandant surprise
Lune lente, fantôme quotidien
Du triste, du dernier soleil
Quel cri réveilles-tu?

mercredi 15 janvier 2014

La saga Guðjohnsen : footeux de père en fils


Ces deux hommes ne sont pas des spectateurs ordinaires des rencontres de football.

Arnor (à gauche) - Reykjavik, 30 avril 1961 - est un ancien joueur international islandais qui s'illustra dans les années 1980-90 dans les clubs de Lokeren, Anderlecht et les Girondins de Bordeaux. Il fut par ailleurs sélectionné 73 fois dans l'équipe nationale islandaise entre 1978 et 1997.

Eiður Smári (à droite) - Reykjavik, 15 septembre 1978 - est aussi footballeur et toujours en activité au Club Brugge après des passages dans des équipes aussi prestigieuses que Chelsea, FC Barcelone, AS Monaco ou AEK Athènes. En outre depuis 1996, il a été retenu 78 fois dans l'équipe nationale.


Ces deux là se connaissent bien et pour cause.
Le premier est le père du second.

Et le 24 avril 1996 les Guðjohnsen sont entrés tous deux dans l'histoire du football.

Ce jour là, à Tallin, au cours d'un match amical entre l'Islande et l'Estonie, le père a été remplacé à la mi-temps par son rejeton (alors âgé de 17 ans seulement), cas de figure unique encore à ce jour dans la sphère professionnelle.



Tous deux auraient aimé disputer une rencontre ensemble.
Le sort en a décidé autrement : l'entraineur national voulait que cette opportunité se déroule sur le sol islandais lors de la rencontre contre l'Irlande prévue quelques semaines après le match de Tallin.

Hélas, Eidur se blessa entre temps à la cheville et son père mit un terme à sa carrière sans avoir pu courir au côtés de son fils pendant un match officiel.

Sveinn, le fils d' Eidur, joue actuellement dans l'équipe junior du FC Barcelone.


Mais une répétition de l'histoire n'aura sans doute pas lieu : après la défaite de l'Islande dans les barrages de la Coupe du Monde 2014 face à la Croatie, Eidur a annoncé la fin de sa carrière internationale...

dimanche 12 janvier 2014

Song for Guy

En 1978, Elton John enregistre l'album "A Single Man" dans les studios de Rocket Records.

Le disque se clôt sur le titre "A Song for Guy", morceau instrumental dédié à Guy Burchett.

Sur la pochette du single, Elton John raconte la composition de cette musique et les raisons qui l'ont incité à cette dédicace :

« ... Pendant que j'ai écrit cette chanson un dimanche, je m'imaginais flotter dans l'espace et regardant mon propre corps. Je m'imaginais en train de mourir. Obsédé par ces pensées morbides, j'ai écrit cette chanson sur la mort. Le lendemain, on m'a dit que Guy (Burchett), notre coursier de 17 ans, s'était tragiquement tué sur sa moto la veille. Guy est décédé le jour où j'ai écrit cette chanson »

video

jeudi 9 janvier 2014

Théâtre Sans Animaux


Cette pièce a été créée en 2013 au Théâtre du Rond Point par son directeur, qui en est également l'auteur, Jean-Michel Ribes.


Reprenant les codes du théâtre de l'absurde, le spectacle présente 8 saynètes indépendantes mais reprenant les mêmes procédés comiques de dérapage verbal sur des situations a priori normales.

1er extrait : Egalité-fraternité

video

2ème extrait : Bravo

video

3ème extrait : Le Goéland

video


lundi 6 janvier 2014

George Grie


Yuri Georgevitch Gribanovski est un artiste peintre né le 14 mai 1962 en URSS et plus connu sous le nom de George Grie.

Très influencé par les oeuvres de René Magritte, de Salvador Dali ou encore de Wojciech Siudmak et de Zdzislaw Beksinski, ses créations sont qualifiées de néo surréalistes.

Que ce soit en 3D, 2D ou classiques, ses peintures proposent des visions oniriques et/ou symboliques réalisées dans un  grand soucis de réalisme formel et de précision dans les détails.

Il vit aujourd'hui à Toronto au Canada dont il a adopté la nationalité.

Along ruined souls
Bridge to Neverland
Deshydratation
The Fall of Lucifer
Frozen Noah's arch
The ghost ship
Ice age premonition
Improbability
Pic nique romantique
The Sphynx
Green planet
Mermaid syndrom

vendredi 3 janvier 2014

Conquistador


Pour commencer l'année, je vous propose un retour sur Soan, et particulièrement sur ce titre aux accents vocaux très breliens mais au contenu pourtant si emblématique de cet auteur compositeur interprète que les sots qualifient de rebelle pour ne pas dire unique et de décalé pour ne pas le reconnaître poète.

Extrait de son dernier album, Sens interdits,

"Conquistador" :

video

Bonne et heureuse année 2014 à tous.