dimanche 30 juin 2013

Robin de l'Ile

Au hasard de mes promenades sur le net, j'ai découvert une bande dessinée, sous la forme de strips quotidiens, que je veux vous présenter aujourd'hui.

Né de l'imagination de Dobritz, le personnage de Robin de l'Ile, naufragé solitaire, nous entraîne dans un univers à la fois poétique et absurde.
Ses courtes mésaventures, au milieu de l'océan, nous font sourire et rêver.

Quelques exemples avant d'aller sur le site qui héberge cette petite merveille stylisée et poétique :












jeudi 27 juin 2013

Naked Boys Singing

Je vous propose de revenir sur ce groupe de chanteurs qui offrent un tour de chant assez...culotté !


Les Naked Boys Singing proposent en effet aux spectateurs d'admirer leur organe vocal mais pas seulement...
C'est entièrement nus qu'ils interprètent les chansons de leurs spectacles, en ne laissant rien ignorer de leur anatomie qui, sans être exceptionnelle, est digne du plus grand intérêt.

Pour preuve, je vous laisse admirer quelques uns des membres de la troupe dans "Nothing but the radio on"

video

lundi 24 juin 2013

Fernando Romero


Natif de Mexico, le 11 octobre 1971, Fernando Romero est un architecte et urbaniste.
Il a créé la société FR-EE qui par le biais de projets architecturaux, essaye de promouvoir des programmes en faveur de l'éducation et de la culture à travers le monde.

Les créations de Romero et de son cabinet de FR-EE sont particulièrement innovants et originaux.
Il a théorisé ses conceptions urbanistiques dans plusieurs ouvrages qui lui valent une reconnaissance grandissante.

The Sphere Park

Université Hibérico-américaine de Bilbao

Tea house

Miami : Chapelle

Arche du Bicentenaire

Tour du Bicentenaire - Mexico

Soumaya Museum

Projet d'Eglise

Musée - Pont USA-Mexique

PH Museum

Shangaï

samedi 22 juin 2013

Da Da Da

Une publicité récente me pose question.

Dans ce spot, le publicitaire prétend que la chanson "Da,da,da" du groupe Trio peut être qualifié de musique.
Et, en outre, qu'elle constitue un des meilleurs moments musicaux des années 80 !

On peut douter légitimement de la capacité des exécutifs du groupe Citroën, qui ont validé cette publicité, à produire des véhicules de qualité quand on constate leur piètres options artistiques pour ne pas dire leurs goûts de chiottes !


video

mercredi 19 juin 2013

Un menuisier dansait

Je voudrais revenir sur ce grand interprète que fût Serge Reggiani.

Il ne fut pas seulement un chanteur mais aussi un comédien de qualité.
Un de ses rôles cultes, comme on dit, est celui de Manda dans le film de Jacques Becker, "Casque d'Or".


Réalisé en 1951, sur un scénario de Becker lui même, inspiré d'une histoire vraie, celle d'Amélie Elie, au début du XXème siècle, le film imposa également la sublime Simone Signoret dans le rôle titre.


Mais, inutile d'en dire davantage puisque Jean-Loup Dabadie, sur une musique de Joss Baselli, nous le raconte dans cet hommage touchant au film sans doute le plus marquant de sa vie ainsi qu'à celle qui forma avec lui un couple mythique du cinéma.


video

dimanche 16 juin 2013

Bruce Nauman


Bruce Nauman est un artiste peintre, sculpteur, vidéaste et performer américain, né le 6 décembre 1941 à Fort Wayne (Indiana).

Après des études de mathématiques à l'Université du Wisconsin, il fréquente l' Université Davis de Californie.
Il inaugure sa première exposition personnelle en 1966.
Il définit son art comme "agressif pour le spectateur". Son inspiration varie des lettres de l'alphabet aux différentes parties de son corps, souvent stylisées par des néons.














jeudi 13 juin 2013

Frederick Rolfe, baron Corvo

Etrange personnage que ce Frederick William Rolfe, né le 22 juillet 1860 à Londres.

Fils d'un facteur de pianos, il montre des signes de mysticisme très marqués (il se fait tatouer une croix sur la poitrine à l'âge de 14 ans) et se convertit au catholicisme en 1886.

Il tentera toute sa vie de se faire ordonner prêtre, en vain.
Il dira que c'est là la plus grande déception de sa vie.

Homosexuel assumé, il mène une vie plutôt agitée, entre celle de gigolo auprès de dames fortunées et de protecteurs de jeunes hommes.
Parti vivre à Venise, il se lie à la duchesse Sforza-Cesarini, et se fait adopter par elle. Il obtient ainsi le droit de porter le titre de Baron Corvo qu'il utilisera comme son pseudonyme le plus connu pour ses articles dans des revues littéraires.

Rolfe est aussi dessinateur, peintre et même photographe.


Outre un volume de nouvelles qui reprend des contes italiens traditionnels, son oeuvre majeure est sans conteste, son roman "Hadrien VII".


Rofle se livre à travers le personnage de George Arthur Rose, écrivain et ecclésiastique contrarié, à une sorte d'autobiographie sublimée.
Il en profite pour développer ses idées sur une réforme de l'Eglise Catholique qu'il juge indispensable.

George A.Rose, refusé de la prêtrise, se trouve inopinément en contact avec un cardinal anglais qui, désireux de réparer les torts qui lui ont été infligés, le consacre prêtre et l'emmène à sa suite à Rome pour le Conclave qui suit le décès du pape Leon XIII.
Les tractations aboutissent à l'élection surprise de Rose qui prend le nom d'Hadrien VII, en référence à l'unique souverain pontife anglais, Nicolas Breakspeare, qui régna sous le nom d'Hadrien IV.
Les conceptions radicales du nouveau pape lui attirent de nombreux ennemis mais c'est finalement sa vie pré-religieuse qui le rattrape :  il est assassiné par un extrémiste protestant d'Ulster...

Cette chronique d'un pontificat fictif a la particularité d'être traitée avec beaucoup de sérieux par Frederick Rolfe qui y développe ses théories très personnelles sur la foi et la meilleur façon de la vivre en dépit d'une misanthropie très affirmée.


Rolfe, criblé de dettes, meurt subitement à Venise le 25 octobre 1913.
D'abord oubliée, son oeuvre, surtout "Hadrien VII", a été réhabilité par de nombreux critiques et écrivains anglais, comme Graham Greene et D.H.Lawrence.

Le dramaturge Peter Luke en a tiré une pièce de théâtre en 1970, adaptée en français par Jean-Louis Curtis et créée à Paris par Claude Rich.


lundi 10 juin 2013

Woodkid


Je ne vous étonnerai pas en vous révélant que Woodkid n'est pas le nom de baptème de cet artiste.


En effet, il est né Yoann Lemoine en 1983 à Lyon.
Après de brillantes études d'illustration et d'animation à l'Ecole Emile Cohl, il suit à Londres un cursus de sérigraphie au College de Swindon.
De retour à Paris en 2004, il rejoint l'équipe de Luc Besson et travaille entre autre sur Arthur et les Minimoys puis collabore au Marie-Antoinette de Sofia Coppola.

Outre ses talents d'illustrateurs et de réalisateurs de clips vidéo pour de nombreux artistes (Nolwenn Leroy, Katy Perry, Lana del Rey, Moby ou Rihanna), Yoann Lemoine, devenu Woodkid, commence en 2011 une carrière de musicien.

Artiste complet, il conçoit et réalise des vidéos sur les morceaux qu'il compose et connait une popularité croissante dans toute l'Europe.
Il reconnait que les origines juives de sa famille ainsi que son homosexualité marquent profondément son travail.

"Run, Boy, Run"

video

"I Love You"

video

vendredi 7 juin 2013

Norbert Bisky



Norbert Bisky est un peintre allemand, né le 10 octobre 1970 à Leipzig.

Fils d'un haut fonctionnaire du parti communiste est-allemand, il commence en 1990 des études d'histoire de l'art à l'Université Humboldt de Berlin puis s'inscrit à l'Ecole Libre des Beaux Arts.

Il s'installe ensuite définitivement dans la capitale.

Sa peinture est souvent cataloguée comme néo réaliste et postmoderne.

Toutefois, les sujets proposés par Bisky soulèvent la polémique : scènes ultraviolentes, très jeunes protagonistes aux agissements barbares ou comportements crûment homosexuels, décors d'apocalypse sur fonds de décadence aux références chrétiennes caractérisées, jeunesse embrigadée à la mode totalitaire...
Reflector
Alles wird gut

Omerta
Aquaguedon
Solaris
Michelsdorf
Save our souls
Nefasto
Delta
Untitled


Fire squad
Auf die Wiese
Salo I

Salo II
Pink Jeanne d'Arc