samedi 26 janvier 2013

Super Baptiste


A voir Bapsite Giabiconi aujourd'hui, on a peine à croire qu'il était de son propre aveu, un adolescent maigre et boutonneux !

Il a vu le jour à Marignane (Bouches-du-Rhône) le 9 novembre 1989.

Après un BEP de restauration et un baccalauréat accueil et services, il travaille comme serveur puis se réoriente vers le métier de monteur-ajusteur en aéronautique et est embauché chez Eurocopter.

Ayant décidé de se transformer physiquement, il fréquente une salle de musculation où une cliente finit par lui conseiller de se diriger vers le mannequinat.


Il réalise un book et monte à Paris en 2007. Il ne parvient pas à percer et revient à Marseille.
A la fin de la même année, il fait la une du magazine "Têtu".
Produit enfin par une agence, il devient modèle pour "Numéro Homme" et "Polaroïd Corporation".
Le couturier Karl Lagerfeld le remarque dans une campagne pour le magasine italien "Slurp" et en fait l'égérie de la marque Chanel puis de sa griffe KL.




Devenu une star des podiums internationale, Baptiste multiplie les prestations dans des spots publicitaires et dans des campagnes internationales en plus de poursuivre les défilés pour les plus grandes marques.

Il sert également de modèle à son mentor pour un recueil de photographies de charme.





En 2011, il manifeste son intention de se tourner vers sa première passion, la musique.
Un premier single rencontre un succès d'estime auprès du jeune public.

Mais c'est son album "Oxygen", sorti fin 2012, et pour lequel il a co-écrit 5 des douze titres, qui en fait une vedette de la chanson.


Personnellement, je n'attendais rien de ce disque. Ce fût donc une heureuse surprise.
La preuve, le titre phare (et sans doute le meilleur de l'album) "Speed of Light ( L'amour et les Etoiles)"

video

Aucun commentaire: