jeudi 16 août 2012

Warehouse 13


L'histoire de l'humanité est émaillée d'objets célèbres voire mythiques, aux propriétés particulières qui expliquent de façon surnaturelle les causes - ou les conséquences - de certains évènements connus.
Ces pouvoirs paranormaux peuvent constituer une menace pour la population mondiale aussi le gouvernement américain les recueille depuis des siècles et les entrepose dans un lieu secret.
Le dernier en date, en ce début de 21ème siècle, est situé dans un coin désert du Dakota du Sud et porte le numéro 13.
Après avoir sauvé la vie du président des Etats-Unis, deux agents des services spéciaux, Pete Lattimer et Myka Bering sont affectés à ce "Warehouse 13" pour renforcer l'équipe de collecte et de surveillance des artefacts.
Ils sont dirigés par Arthur "Artie" Nielsen, personnage omniscient et fantasque.


Voilà ce que l'on appelle le pitch de la série étasunienne "Warehouse 13", imaginée en 2009 par Jane Espenson et D.Brent Mote pour la chaîne spécialisée SyFy Universal.

Les tribulations des héros consistent à récupérer les objets "magiques" qui trainent encore de par le monde ou à empêcher des personnages malfaisants de s'en emparer et d'en faire un usage funeste.
Un point à noter dans cette série fantastique, c'est qu'il y a relativement peu de victimes définitives : les effets des artefacts peuvent être souvent inversés et tout rentre dans l'ordre. Mais pas toujours... et comme l'issue heureuse n'est pas systématique ni prévisible par rapport à l'objet en question, le suspens demeure tout au long de l'épisode quant au sort des personnages secondaires dont certains sont très attachants.

Et tout n'est pas si linéaire dans cette affaire : l'entrepôt est en effet géré par des "régents" dont on sait peu de choses et qui ont délégué une des leurs, Mme Frederik, pour diriger l'équipe d'Artie. Mais joue-t-elle vraiment leur jeu ? et quel est le but de ces "régents" ?


Greffez la dessus une relation attraction-répulsion entre les deux agents vedettes Pete et Myka et des membres secondaires de l'équipe qui avaient une vie sociale avant d'y être intégrés et vous additionnez les possibilités de rebondissements dans une série très rythmée, bien filmée, avec beaucoup d'astuces de mise en scène et des références historico-culturelles fort bien venues.

Branchez vous sur NRJ12 quand ce canal annoncera une rediffusion des deux premières saisons ou programmera la troisième, vous ne le regretterez pas !

video

Aucun commentaire: