samedi 26 juin 2010

Queer as Folk

A l'origine, une série télévisée anglaise, réalisée en 1999 par Russell T.Davies pour
Channel 4.
Deux saisons, huit épisodes de 25 minutes et un épilogue de 90 minutes.

Cette création novatrice à l'époque, raconte les aventures sentimentales d'un petit groupe d'homosexuels de Manchester : drague, drogue, danse, quiproquos, difficultés d'être, aller et retour sentimentaux et bien sûr... sexe !

Adaptée en 2000 pour la chaîne américaine Showtime, le scénario sera développé pour remplir 5 saisons, soit 83 épisodes de 50 minutes et se déroule à Pittsburg (Pennsylvanie).
Produite et filmée par Ron Cowan et Daniel Lipman, cette série, qui voit évoluer un panel beaucoup plus large de représentants de la communauté gay, est moins dramatique et moins sombre que l'originale mais aussi plus crûe côté sexe.

Un extrait : le début du premier épisode US

video

vendredi 25 juin 2010

Seulement des Hommes

video

Seulement des hommes (1983)

Les vers sont de Georges Marinos, et la musique de Stamatis Kraounakis

Des hommes
Dans des pièces obscures
Eteignent la lumière
Et ferment les yeux

Des hommes
Aux mains moites
Tiennent des allumettes allumées

Des hommes
Rêvent nus
Et implorent votre silence

Ce sont seulement des hommes
Déshabillez-vous donc!

Des hommes qui luttent comme des bébés
Et tirent en l'air dans le noir
Ils deviennent fous pendant la journée
Ils ont peur de l'obscurité

Des hommes
Seuls qui marmonnent
Des hommes qui aiment
Seulement des hommes

Des hommes
Restent éveillés dans les bars
Leurs yeux brûlants vous dévisagent

Des hommes
Perdus dans la fumée
Quelqu'un dans la rue les attend

Ils se tuent sur leurs motos
Et mettent en pièces votre silence

Ce sont seulement des hommes ,
déshabillez-vous donc!

Μόνον άνδρες (Μόνον άντρες - 1983 )

jeudi 24 juin 2010

One of ten

Une amusante publicité "gay friendly" venue d'Argentine, pays de machos pourtant, comme quoi tout évolue...

video

mercredi 23 juin 2010

Finistère en juin

De retour d'une semaine bretonne, sous un ciel plus bleu qu'en Méditerranée, je vous propose quelques clichés souvenirs...

Un drôle d'arbre de Noël à Pont L'Abbé

Maison ancienne de Le Faou, très atypique de la région toutefois,

Enseigne savonneuse à Locronan,

Le bâteau-phare de Douarnenez,

et la Dame de la Mer...

Scène sculptée pour illustrer la jolie cité de Pont Croix

A Pont Aven, hommage au poète Xavier Grall

et antiques toilettes publiques, dans le style architectural local,

Oui, c'est le drapeau gay qui flotte sur les remparts de Concarneau...

Totems à Quimper : vous avez dit bizarre ?

mardi 22 juin 2010

Au pays de Candy

Voilà qui va raviver bien des souvenirs...

Cette série animée japonaise est née en 1976 sur Asahi TV et est l'adaptation d'un manga de Yumiko Igarashi et Kyoko Mizuki.
115 épisodes de 26 minutes ont été diffusés - et multi rediffusés - sur plusieurs chaines françaises (Antenne 2; TF1; M6; La 5; TMC; RTL9...)

Histoire mélodramatique d'une orpheline, Candice Neige André, dans le cadre de l'orphelinat de Mle Pony et de Soeur Maria, qui va rechercher, sur fond de Première Guerre Mondiale, le jeune homme qu'elle a aperçu un jour de déprime, dans un champs surplombant la Maison Pony, et qui l'a consolé...

Ah, combien de jeunes filles ont pleuré en regardant cette série et combien de garçons sensibles ont retenu leurs larmes...

video

lundi 21 juin 2010

Hugo Claus

Romancier, dramaturge et poète belge, Hugo Claus est né le 5 avril 1929 à Bruges.

Considéré comme le plus grand représentant de la culture d'expression néerlandaise, récipiendaire de plusieurs prix littéraires importants, maintes fois pressenti pour le Prix Nobel, il met fin à ses jours le 19 mars 2008 à Anvers pour échapper aux tourments de la maladie d'Alzheimer qui le ronge.

Hugo Claus était aussi peintre à ses heures...


UN HORLA


Nulle maison si noire
Que je ne puisse y habiter
Ni de mes mains en parcourir les murs

Nul matin si blanc
Que je ne m’y réveille
Comme dans un lit

Ainsi je vis et veille dans cette maison
Dressée entre nuit et matin

Et me promène à fleur de nerfs
Et fouille de mes dix doigts griffus
Chaque corps résigné qui s’approche

Tout en disant des mots chastes comme :
Pluie et vent pomme et pain
Lourd et sombre sang des femmes


RESPIRER

Respirer – regarder – aucun désir
Je vois la terre en jachère et la route
dans la lumière.

Des tiges, de l’herbe nouvelle, et où commence l’asphalte :
midi avec son ombre raccourcie

J’ai beau être édenté
de chagrin après toutes ces années,
je reste, je le crois, l’artisan de mon devenir ;
Je suis ce que je trace, une ombre raccourcie,
un hasard dans la lumière du monde.


A LA MER

As-tu aussi appris, mon amour, les signes
du tombeau sous la vague ?

Le nageur lit,
oublie, coule.

On a dressé des épouvantails sur le sable,
on a balisé la nature avec des mots.

L’enfant patine,
oublie, gèle.

As-tu aussi été submergée, mon amour, par tant d’écume
admonestatoire, nages-tu aussi en haute mer
comme dans un piège ?
Ou te trouverai-je au creux du sable,
dans la bonne odeur de l’instant ?


LES MASQUES


Le masque, bien de chez nous,
nous va bien.
Le Mardi-Gras sommes chiens bariolés.
Affublons notre enfant d’un museau de monstre ;
- faut qu’il apprenne lui aussi à camoufler le péché –
Et nous-mêmes et notre amour, prisonniers sommes
de cette gueule qui aboie,
de cette trompe qui crécelle.
Oreilles – sémaphores,
tête de mort,
regard de suif,
lèvres hoquetantes de mollusques,
laine de chèvre plein le mufle.

Oh comme on s’empresse de l’épouser jusqu’au moindre pli,
notre peau de carton,
comme on épie, comme on pépie par en dessous.
Car encapsulé de la sorte, nul ne peut dépérir,
ainsi emmaillotés, lorsque se figera notre cocon,
nous resterons en vie. Comme des crevettes, pour l’éternité.

Fuir dans la danse et le cri
C’est affirmer que l’on vit
comme il sied au masque, notre prochain,
(pas à nos visages flamands et jacassants de nains).

dimanche 20 juin 2010

Tobias Wong

Donald Tobias (Tobi) Wong est un designer canadien, né à Vancouver le 10 juin 1974.
Il fait ses études d'Arts Appliqués à l'université de Toronto puis s'installe à New York.

Dès 2000, il se fait remarquer par ses créations pleines d'esprit et d'humour.
Il n'hésite pas à s'approprier les oeuvres de ses confrères pour les détourner et se moquer du consumérisme ambiant.

Quelques unes de ses idées saugrenues ou poètiques :
Trois objets triviaux, transformés en bijoux par une couche d'or : capuchons de Bic, cuillère à Coca Cola, pilules...

Humour, avec ces tasses déjà sales,

ce miroir puzzle,ces bougies "branchées",cette horloge-cravate,
ou ce sofa pentagone...Irrévérence quand il reprend le fauteuil créé par Philippe Stark et le transforme...en lampe !

ou qu'il découpe le livre de son confrère Karim Rashid en forme de revolver pour se moquer de la prétention de l'auteur à vouloir - selon le titre même de l'ouvrage - "changer le Monde"...

Insolite : ce carnet de billets de 1 dollar,

ou ces mitaines pour fumeurs, avec trou incorporé pour la cigarette...
Véritable créativité aussi, comme ce magnifique lustre en cristal et sa table assortie,

pour la beauté du reflet...

poésie enfin, avec ce couple de pendules, intitulées "Perfect Lovers"

ou ces conserves de lumières du soleil (jaune) et de la lune (bleue)...



Le 30 mai dernier, dans son appartement de New York, Tobias Wong a cessé de trouver la vie amusante et s'est suicidé.
Il avait 35 ans.

samedi 19 juin 2010

Miserere

Rencontre étonnante que ce duo transalpin :

Andrea Bocelli, le ténor aveugle, et le rocker Zucchero mèlent leur voix et conjuguent leur talent pour nous offrir cette version superbe de "Miserere", écrit et composé par Zucchero.

video

jeudi 17 juin 2010

Neuromancien

Dans une société hyper-technologique où l'ordinateur règne en maître, Case est un pirate de génie au cerveau directement branché sur la « matrice », le monde des données et programmes où il évolue comme dans un univers réel.

Mais Case commet un jour l'erreur de doubler son puissant employeur, qui par mesure de représailles lui démolit le système nerveux. Aussi, lorsque Armitage, l'homme au passé trouble, et et Molly, la femme-piège, lui redonnent accès au cyberspace, l'enjeu est devenu pour Case une question de vie ou de mort.

Cet enjeu est de taille : sur les instructions du mystérieux Muetdhiver, il s'agit de pénétrer à ses risques et périls le programme top-secret d'une gigantesque multinationale.
A qui Case a-t-il réellement affaire ? A qui... ou à quoi ?

Vous pensez tout savoir et tout comprendre des technologies modernes : cybernétique, informatique et autre robotique ?

Il vous reste un livre à parcourir et non des moindres puisqu'il fait figure de précurseur.

Avec ce roman, William Gibson, écrivain canadien d'origine étatsunienne né en 1948,

devient un peu malgré lui, le chef de file de l'école dite "cyberpunk" décrivant un univers doté d'une technologie très avancée mais avec des moeurs et des relations humaines dignes de l'âge de pierre...

Vous y découvrirez un monde qui vous rappellera furieusement le nôtre, aux traits à peine forcés, alors qu'il a été conçu en 1984 par un romancier qui n'avait pas d'ordinateur... et ignorait tout d'internet !
Une dernière chose, Gibson est l'inventeur de la notion et du mot "cyberespace"...

"Neuromancien"
a eu deux séquelles : "Comte Zéro"

et "Mona Lisa s'éclate"
qui peuvent se lire séparément.

mardi 15 juin 2010

L'Homme Drapeau

Cet homme, c'est Dominic Lacasse.

Cet athlète canadien est né en 1975 : artiste de music hall - voire de cirque - il s'est rendu célèbre par le numéro qui sert de titre à cet article.

En voici une représentation lors du 33ème Concours du Cirque de Demain de Monte Carlo
en 2009 :

video

Merci et bravo à Patrick Sébastien pour avoir braqué les projecteurs de son "Plus Grand Cabaret du Monde" du 8 mai dernier sur France 2 à cet artiste hors du commun !

dimanche 13 juin 2010

C'est la lutte...

La lutte est un sport très ancien, comme en témoignent les décorations des différentes pièces de vaisselle grecque ou latine que les brillants archéologues exhument régulièrement...

Commençons par une reconstitution historique :

En cherchant un peu, on voit que la lutte s'est répandue sur tous les continent ou presque...
La Mongolie :
Le Sénégal :
La Turquie :

les Etats Unis, mais ça c'est plus récent...

et c'est là qu'on est le plus proche de l'Antiquité, non ?